Singlespeed sur la base d’un vélo de course Go Sport accidenté

Article publié le 15 septembre 2017 par rubrique Galerie et 26770 visites depuis le 01/01/2015

Suite a un accident, notre internaute du jour nous raconte l’histoire de son vélo de course accidenté devenu un singlespeed.

Bonjour, peux-tu te présenter à la communauté Fixie Singlespeed ?
Pour ma part, je suis un amateur de vélo de course, que je pratique régulièrement sur les routes des Alpes. Je profite aux beaux jours des cyclosportives de la région.
Pourtant très prudent vis-à-vis de la circulation lors de mes entraînements, j’ai malheureusement eu un accident de la route il y a 2 ans alors que je rentrais d’une sortie. J’ai violemment percuté une voiture qui m’a soudainement coupé la route à une intersection. En plus d’une grosse frayeur, cela m’a valu un séjour aux urgences, une fracture de la clavicule, de nombreux hématomes, et des séances de kiné. Mais j’ai bien fini par remonter sur un vélo, un nouveau bien entendu.

Comment commence l’histoire de ton single speed orange et bleu/vert ?
Les nombreux kilomètres avalés et les longues heures passées à pédaler sur son vélo, on fini par vraiment s’y attacher. Alors, suite à l’accident, j’ai conservé mon ancien vélo, ou plutôt les différents morceaux qui le composaient dans le but de lui donner plus tard une seconde vie, pour une utilisation urbaine. C’était un vélo de course de marque Go Sport, un Spego 140, avec cadre en aluminium et fourche avant en carbone, monté Shimano. Le système de dérailleur étant détruit, j’ai décidé de le transformer en singlespeed en conservant la roue libre arrière.

Qu’as-tu fais comme modifications afin de réaliser ce singlespeed ?
Lors de l’accident, ma fourche avant en carbone a été sectionnée nette, la roue avant pliée, le guidon tordu à 90°, et le dérailleur enfoncé. Grace aux sites de troc et de petites annonces en ligne, j’ai pu trouver la majorité des pièces dont j’avais besoin pour reconstituer un singlespeed digne de ce nom. L’objectif étant de rester dans un budget raisonnable, mais suffisant pour se confectionner son propre vélo, fait maison, en se faisant plaisir !
J’ai conservé d’origine tout ce qui était en état de fonctionnement (cadre, pédalier Shimano, freins Shimano, selle Italia, roue arrière Shimano 622×23 de 20 rayons). Et j’ai dû adapter un nouveau cintre droit recourbé noir, incluant les manettes et le câblage de freins, une nouvelle fourche également en carbone, une nouvelle roue avant Bontrager 622×15 de 20 rayons très belle, des pédales noires, et une chaîne orange. J’ai retiré tout le système du dérailleur, la cassette de pignons, et les portes bidon. J’ai conservé 2 plateaux sur les 3 pour une raison de bonne fixation au pédalier (plateaux solidaires), mais la chaîne est uniquement positionnée sur le plateau de 42 dents. J’ai adapté le pignon de 13 dents me permettant alors d’avoir un rapport de 3,23 qui me convient bien.

Et concernant la déco ?
J’ai réalisé la peinture à la bombe avec 3 couches successives, et 2 couches de vernis pour une meilleure protection et un rendu brillant plus joli. Le style bi-couleur orange et bleu turquoise est vraiment sympa, avec le reste du vélo en noir et blanc. Lorsque je roule avec en ville, ce vélo est très silencieux et donne un sentiment de légèreté et de finesse. Après transformation il ne pèse plus que 7,5 kg.

Heureux ?
En finalité, je suis très content du résultat, et très heureux de pouvoir encore rouler avec mon ancien vélo.

Merci et vous aussi partagez votre vélo avec nous. N’oubliez pas non plus, qu’il existe quelques lois afin que votre vélo soit autorisé à circuler, elles sont disponible ici

Tags : , , , , , ,

2 Responses

  1. Où trouve-t-on les pédaliers avec disques de freins ? Svp merci.

  2. On trouve-t-on le pédaliers avec disque de freins ? Svp merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Directeur artistique dans le monde du digital, je conçois et développe des sites liés à mes passions que sont le vélo avec http://le-velo-urbain.com et http://fixie-singlespeed.com, mais aussi les sports nautiques avec http://sup-passion.com. J’écris et publie presque tous les jours des articles afin d’offrir aux internautes un maximum d’informations sur ces sujets.

UA-23922483-1