Singlespeed rétro réalisé sur la base d’un demi-course

Article publié le 2 mars 2017 par rubrique Galerie et 36030 visites depuis le 01/01/2015

Notre internaute du jour nous présente sa conversion en singlespeed d’un vieux vélo demi-course Aquilon à l’allure rétro vintage.

Bonjour Alex, comment commence l’histoire de ton vélo ?
Bonjour à toutes et à tous. L’histoire a commencé lors d’un rassemblement de vieux vélos et de fixies à Rennes. A la base je n’étais pas fan de vélos mais à force de regarder ces belles montures de plus près, j’ai tout de suite eu le coup de foudre. C’es là que je me suis posé la question, pourquoi ne pas m’en faire un ! Mais j’en voulais un d’unique ! Le soir même, j’ai donc acheté une épave sur internet pour trois fois rien. C’était un vieux vélo Aquilon demi course avec dérailleur encrassé. Les freins ne marchant plus, le cintre de course avait la guidoline pendante, sans oublier ses gardes boues en aluminium bosselés et déformés. Je voulais me monter un vélo épuré de style ancien comme dans les années 30 ou 40.

Qu’as-tu réalisé comme modifications ?
J’ai donc viré tout le système de vitesse afin d’y mettre un seul pignon libre de 16 dents. J’ai également supprimé les gardes boues afin d’alléger son design, ne garder que le strict nécessaire. faire quelque chose de simple à mon image. J’ai commencé par enlever la rouille des jantes intox de 700. Puis j’ai changé fonds de jante, chambres à air, et mis des pneus blanc de marque Kenda de taille 700x26C pour le côté rétro qui ressort bien sûr un cadre rouge.
Le système de frein reste celui d’origine, même si la réfection des patins, gaines et câbles était plus que nécessaire. J’y ai installé une selle Brooks Flyer avec assise B17 de couleur camel, les ressorts pour le style ancien.

Et concernant les poignées ?
J’ai fait faire les poignées en bois de hêtre par une personne à la retraite qui possède un tour à bois. Le problème était ensuite de les fixer sur le guidon plat recourbé en alu que j’ai également changé. Une personne m’avait conseillé du joint silicone mais j’ai finalement opté pour une colle multi support de type loctite.
Le bois étant très claire d’origine, je l’ai donc huilé afin qu’il obtienne la même teinte que la selle.

As-tu rencontré des problèmes lors de la réalisation de ton singlespeed ?
Le plus dur était de dénicher deux paires d’écrous papillon, sans acheter de carcasse. C’est donc chez le petit revendeur Bicyclette à Rennes que je les trouvés car il les avait récupéré sur de veilles montures, bonnes pour la ferraille, la cerise sur le gâteau.

Le mot de la fin ?
Tout au long de ce parcours je me suis découvert une passion pour le vélo comme les singlespeed ou fixies, j’attaque maintenant mon deuxième vélo pour ma compagne cette fois.

Merci et vous aussi partagez votre vélo avec nous. N’oubliez pas non plus, qu’il existe quelques lois afin que votre vélo soit autorisé à circuler, elles sont disponibles ici

Tags : , , , , , , , , ,

One Response

  1. Sympa tes modifications, ou as tu trouvé ce beau phare chromé. Peux-tu me donner le diamètre.
    Merci,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Directeur artistique dans le monde du digital, je conçois et développe des sites liés à mes passions que sont le vélo avec http://le-velo-urbain.com et http://fixie-singlespeed.com, mais aussi les sports nautiques avec http://sup-passion.com. J'écris et publie presque tous les jours des articles afin d'offrir aux internautes un maximum d'informations sur ces sujets.

UA-23922483-1