Un singlespeed pour se rendre à son mariage !

Article publié le 27 octobre 2013 par rubrique Galerie et 27700 visites depuis le 01/01/2015

Non, non, ce n’est pas une blague. L’histoire est trop belle pour ne pas la publier, on laisse Florent vous raconter l’histoire de son singlespeed.

Ayant rencontré ma femme lors d’un roadtrip en vélo et me déplaçant au quotidien par ce moyen de locomotion, je décidai de marquer le coup pour mon mariage en me rendant à la mairie sur un singlespeed monté pour l’occasion, aux couleurs dominantes du mariage: le orange.
Leboncoin me permis d’acquérir une base peu courante, mais bien équipée et fiable, un vélo de course à la marque d’un grand coureur italien: Fausto Coppi.
Vins ensuite le démontage complet, meulage, masticage de toutes les appendices puis ponçage intégral jusqu’à l’acier Mon plus grand regret est de m’être entêté, après un décapage chimique raté, à vouloir enlever le moindre fragment d’ancienne peinture quitte à y aller à la lame de cutter dans les moindres recoins. Si c’était à refaire, je poncerais simplement en surface la couche vernis et peindrais directement sur l’ancienne peinture.
Mes petites touches perso sont le travail sur les pédales autos d’origines que j’ai « sculpté » à la meuleuse, leur donnant un aspect « bullhorn » et la modification du frein avant d’origine recintré pour suivre la ligne du guidon bullhorn.
Au final, après bien du temps perdu sur le ponçage, je terminais mon projet à une semaine de l’échéance et en garde un souvenir sur mon album de mariage !

Merci à toi et vous aussi partagez votre vélo avec nous. N’oubliez pas non plus, qu’il existe quelques lois afin que votre vélo soit autorisé à circuler, elles sont disponible ici

Tags : , , , , , , , , , , , ,

23 Responses

  1. un beau massacre, bravo……

  2. Même réaction, bien dommage !!

  3. Dommage , la base était top ….

  4. Soyez pas si vache, c’est très propre. J’aime bien l’idée des pédales. On aime ou on aime pas.

  5. la mariée n’aime pas le jaune? la déco d’origine était très sympa et semblait dans un bel et bon état…

  6. D’abord Mr. Florent, Félicitations pour votre mariage et l’originalité de s’y rendre en Single-Speed.
    Comprenez les sensibles que nous sommes par le fait vous ayez dénaturé votre vélo. Oui, et qu’on se le rappelle, c’est votre vélo..
    A comprendre, qu’il y ait une disparité massive des vélos de valeurs, de qualité par des conversions qui suppriment l’identité même du vélo, d’où les réactions négatives sur majorité des sites dédiés au Singlespeed&Fixie : il s’agit d’un mauvais investissement. Et quelque part, il y a noblesse dans ces réactions, les banales conversions parasitant la qualité du marché de l’occasion.
    Et là vous avez dénaturé un vélo de course Fausto Coppi bien équipé et fiable pour un vélo orange noname à l’allure cheap.
    Bref, l’idée d’aller en Singlespeed à son mariage, de la belle originalité..ne pas oublier la pince-pantalon^^

  7. D’accord avec le reste. Un vélo dans son jus qui allait très bien, navrant.

  8. Faut pas pousser, le fausto coppi n’était pas non plus une oeuvre d’art, un banal vélo d’usine point barre.. Et d’ailleurs, les roues, les pédales etc… n’étaient plus déjà plus d’origine. Moi je trouve son idée très bonne et ça permet au moins de faire « revivre » le vélo. Désormais il roule à nouveau et a une nouvelle utilité.

    Je vous trouve tous vraiment dur, il n’a quant même pas tué quelqu’un, alors de là à trouver ça « navrant » c’est un peu fort. Alors si on n’aime pas la philosophie du fixie, pourquoi venir ici sachant que désormais la majorité des fixes sont des conversions vue le faible nombre de véritables vélos de piste sur le marché… Si c’est juste pour venir mettre des commentaires aussi négatifs, allez plutôt sur des sites de restauration de vélos anciens où vous serez sûrs des trouver votre bonheur.

    Bien cordialement.

  9. La philosphie du fixe n’est pas la même que celle du fixie !! Ceci est un fixie mais il aurait pu etre un fixe sympa s’il avait garder la peinture d’origine etc …

  10. @ Jobic, parce qu’il existe pleins de biclous qui ne valent plus un clou non rattrapables en restauration, qu’on en fait une conversion idéalement superbe..(d’ailleurs le mien http://fixie-singlespeed.com/chicboy-roadster-pignon-fixe/ se trouvait dans un mauvais jus pourri acheté 15€..Un regret, j’aurais du conservé l’autocollant du type d’acier).
    Ce qui « choque »: la transformation d’un vélo de course Fausto Coppi bon état en un single-speed dépourvu d’originalité(ne pas confondre esthétique, car il est sympa) -> dévalorisation et de là il y a les critiques défavorables.
    D’ailleurs perso, je l’encourage à faire évoluer sa personnalisation 🙂
    Concernant les équipements, j’ai un doute sur la tenue de sa peinture blanche(transmission, TDS..).
    « navrant » c’est effectivement fort.

  11. bon résumé Daniel, suis complètement en accord avec toi! c’est sur, il y a tellement de clous à pas cher qui peuvent etre sauvés dans une conversion…dommage en effet plutôt que navrant, pour cette nouvelle mouture/monture. je ne suis pas collectionneur mais j’ apprécie l’idée du « faire du neuf avec du vieux » de mixer différents éléments…mais à quoi bon sacrifier une peinture d’origine et dans un bel état? meme si cette ancienne robe n’est pas rare…ah les gouts et les couleurs…supprimons les comparaisons du avant/après avec les photos!?héhéhé…du reste quand on présente son vélo il faut s’attendre à tous types de réactions, plaisantes ou pas, mais très souvent constructives sur ce meme site. allez et bon ride Florent

  12. Je ne veux pas en remettre une couche mais même si ce Coppi n’était pas au top, je pense en effet qu’il méritait une restau plutot qu’une conversion.
    Aujourd’hui on voit tellement de beau vélo comme des Moser, Peugeot (course!), avec de beau tubbing, et des groupes de folie, convertis en pauvre fixie noir matte!
    C’est plus sur ça, le but de la conversion est de donner une seconde jeunesse à des vélos qui sont au bord de la poubelle. Mais quand un vélo (le tient par exemple) peu encore servir, autant le restaurer.

    Bref c’est pas plus mal, car quand la mode fixie aura disparu et bien cela fera pas mal de boulot pour ceux qui veulent restaurer des vieux vélos donc tant mieux 😉

    Sur ce, je te souhaite beaucoup de plaisir au guidon de ton « fixie ».

  13. L’ensemble des réactions est tellement pitoyable…la pluplart des critiques sont nuls et provenant de pseudo king du fixe!!!

    Très belle conversion Florent…certe la base était du bon matos mais à la couleur dégeu et au look plus que dépassé…

    Bon ride et félicitation pour ton mariage et ton bike

  14. J’approuve le commentaire de poupouy !

    Appellons plutot ça une seconde vie ! Beaucoup de vélo pourrissent dans les débarras ou les caves. Leur accorder un peu de temps, d’argent n’est que bénéfique pour le monde du vélo.

    Alors pour les puristes « Hypster » un vélo est un vélo. Celui-ci est clairement stylé et si il convient à son propriétaire et qu’il souhaite vous le faire partager merci d’aller dans son sens.

    Très belle conversion en tout cas.

    cdt,

    Mr X

  15. Bonjour et merci à tous pour vos critiques (les constructives qu’elles soient positives ou négatives j’entends…).

    et oui j’ai fais un massacre…mais c’était l’objectif!!

    Le but était de créer un de ces vélos flashys que j’avais vu sur les sites spécialisés et qui m’avaient tant plu… (non désolé amis puristes, vos conversions « fullstock » avec stickers des années 60 n’ont pas déclenché en moi le même émoi et certainement pas généré l’engouement qui m’a poussé à me lancer dans cette réalisation…)

    Alors oui le jour ou j’ai lancé ma recherche le bon coin avec comme budget max 30 euros, j’aurais pu rentrer chez moi avec une épave, mais force est de constater que j’ai fais une plutôt bonne affaire( l’auriez vous sauvez de la ferraille si le monsieur ne l’avait pas vendu ou si il avait fini dans des mains peu soigneuses??) qui m’a permis bien des gains de temps et d’économies.

    Il aurait pu être vert,violet ou noir que je l’aurais repeint en orange car pour ceux qui sont passé à coté de mon histoire, je rappelle que c’était un « showbike » d’un jour et que les lacets de mes chaussures(entre autres) étaient oranges…

    Encore un merci un peu plus appuyé à ceux à qui il plait et salutations à tous.

    Florent

  16. Le plus désolant c’est de ne pas avoir gardé cette magnifique guidoline verte et noire. Quel gâchis !

  17. Oui ça c’est vraiment Navrant ! ^^

  18. @ Poupuy, il n’y a pas eu de prétention de King Fixie, pour le coup ta critique : nulle. Comme Florent l’indique, des remarques positives et négatives.
    Salutation et bravo pour l’Originalité à Florent.

  19. Le principe à mon goût c’est de donner l’occasion à un vieux cadre de rerouler au lieu de pourrir dans une cave ou un grenier. Excusez mais la couleur d’origine et les vieux stickers ce n’est pas tant que ça design, c’est même plutôt dégueulasse. Si on commence à pleurer dès qu’on touche à une antiquité on est plutôt mal après 80 ans de produits manufacturés et de consommation de masse. C’est un morceau de ferraille et il est beaucoup plus dans son temps en orange. Félicitation au marié et super fixie.

  20. Le mariage demande beaucoup de sacrifice , pourquoi pas celui d’ un velo ?

  21. Le mariage exige beaucoup de sacrifices , pourquoi pas celui d’un velo ?

  22. En effet le velo d’origine n’était pas super en terme de style mais je pense que c’est dut au fait qu’actuellement la mode est plus au vélo des années 60/70 qui ont un côté vintage (comme pour tout le reste d’ailleurs, voiture, moto…) mais attendez quelques années et un vélo comme cela sera à la mode! et cela commence déjà avec les young timers. Et c’est vrai que pour réaliser cette conversion il y avait moyen de récupérer un vélo en plus mauvais état, surtout au niveau de la peinture avec un équipement moins bon qui n’aurait pu resservir que dans le cadre d’une conversion. Et quand au pédale c’est dommage, elles sont peut être jolie, mais pas très pratique, des pédales auto en fixe ou single c’est le top !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Directeur artistique dans le monde du digital, je conçois et développe des sites liés à mes passions que sont le vélo avec http://le-velo-urbain.com et http://fixie-singlespeed.com, mais aussi les sports nautiques avec http://sup-passion.com. J’écris et publie presque tous les jours des articles afin d’offrir aux internautes un maximum d’informations sur ces sujets.

UA-23922483-1