Pignon fixe poids plume LiteBike d’Anthony

Article publié le 23 septembre 2013 par rubrique Galerie et 74980 visites depuis le 01/01/2015

Aujourd’hui on vous présente le pignon fixe de notre internaute Anthony, qui nous vient de Lyon et il l’a réalisé avec l’aide de Dead Is Hype.

Bonjour Anthony peux-tu te présenter rapidement ?
J’ai commencé le fixie fin 2011 avec une conversion trouvée d’occasion complète pour une petite somme. Seulement voilà, les roues chinoises de mauvaise facture et l’acier du cadre obligeaient à tirer pratiquement 10kg dans les rues de Lyon. Pour moi un fixie c’est épuré, design, rapide et léger! Surtout léger!

Comment commence ton projet de fixie ?

À l’origine, j’ai conçu ce fixie dans le but d’en faire le vélo le plus light possible (d’où son nom de Litebike!). Je me lançai alors dans une recherche pointue et rigoureuse de la pièce légère et stylée qui ne ferait pas trop pleurer mon banquier. J’ai commençé par trouver un cadre EXS sur LeBonCoin pour un prix abordable. J’ai remonté mes manches déjà bien courtes, vu la chaleur de l’époque, et me suis mis à briquer ce cadre alu pour lui donner l’effet miroir qu’il a aujourd’hui. J’ai utilisé du papier ponce à grains très fins pour enlever les restes de peinture restés sur le vélo après le décapage chimique (v33). Ensuite, je me suis attaqué à ses tubes Colombus Altec 2 avec de la paille de fer, moyenne d’abord puis fine ensuite. Pour finir, rien ne vaut un bon coup de Belgome pour faire étinceler tout ça! L’effet désiré était là ! (Enfin!) l’opération m’a coûté en tout une quinzaine d’euros! Moins chère qu’une jolie peinture mais tout aussi originale.

Et pour les autres pièces de ton pignon fixe ?
N’ayant pas perdu de vue mon objectif de la légèreté, je me suis mis à retourner les annonces des occasions et les sites spécialisés pour trouver le reste de mes composants. Un pédalier FSA k-force light en carbone pour 150 euros sur LeBonCoin, une fourche EXS de piste avec le pivot en carbone sur Fixie Factory pour 180 euros, une roue arrière Velocity Aerohead de chez Bicycle Store. Le reste des pièces me vient de l’atelier de Dead Is Hype à l’exception de la potence qui est une Victoire S42 (achetée sur Cycles Basement) dont je suis particulièrement fier!

Tu kiffes cette potence ?
Oui, elle est légère! Je l’ai attendu près d’un an (hors stock de partout) et je l’ai eu pour 69 euros à la place de 89 euros ! Elle est quand même vachement belle!

Que penses-tu de l’atelier Dead is Hype
Habitant la même commune que monsieur Dead Is Hype, je me suis retrouvé pour un petit souci de je ne sais plus quoi dans son atelier. Accrochant tout de suite avec Nicolas, fervent défenseur des bécanes d’antan, passionné de pièces rares et italiennes pour la plupart, il me surnomma Liteman. Depuis ce jour, il m’aide à trouver des solutions à mon problème de régime pour vélo! C’est d’ailleurs chez lui que j’ai acquis ma roue avant qui est une Mavic Ellipse pour 200 euros, véritable roue de piste dont la réputation n’est plus à faire.

Peux-tu nous en dire plus sur ton ratio ?
Habitant une ville plutôt plate (mise à part quand ça monte), je me suis mis à chercher le ratio idéal pour rouler tranquille sans exclure des pointes de vitesse qui piquent les yeux. Je me suis arrêté sur un ratio de 2,90 (38/13) qui me permet tout de même de rouler à 54km/h (au meilleur de ma forme!) sur les quais. C’est suffisamment bas pour les trackstands handless mais suffisamment rapide pour courser les livreurs de pizzas ! À quoi sert d’avoir un vélo de 6,750kg si on ne peut pas rouler vite?

Pourquoi fixie et pas singlespeed ?
Je roule breakless malgré les risques que présentent les automobilistes de cette ville. Je n’ai eu ni carton, ni glissade, en revanche je suis rentré dans un gars avec qui je roulais en session… Cela m’a valu un jolie vol plané over the Road mais sans trop de mal pour moi et ma monture (et pour lui non plus ne vous en faites pas!). Les freins ne me disent toujours rien mais je pense investir dans un casque. Je continue de faire descendre le poids de ma bicyclette au fur et à mesure des trouvailles!

Merci à toi et vous aussi partagez votre vélo avec nous. N’oubliez pas non plus, qu’il existe quelques lois afin que votre vélo soit autorisé à circuler, elles sont disponible ici

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

17 Responses

  1. Superbe projet , et une bien belle histoire 😉

  2. As tu poncé les soudures du EXS qui sont connus pour être pas très belle ?

  3. Non, je les ai laissées brut. J’aime bien l’aspect « brut » de ce cadre 🙂

  4. Ca sent le gros Track ce bestiau.
    Si c’est aussi la vitesse que tu cherches, le cintre droit et court n’est pas terrible.
    « Les freins ne me disent toujours rien »,donc tu as un ratio costaud, une agilité qui donne l’impression d’être pire qu’un vélo hollandais avec ton guidon droit, une bête légère.. au delà de l’aspect sécuritaire, côté performances tu te retrouves logiquement un gros cran au dessous
    https://sites.google.com/site/sheldonfrenchybrown/pignon-fixe/pignons-fixes#TOC-Freinage

  5. hahaha mais j’en connais qui se là pète dis-donc lol! à la revoyure Antho,on va rouler un de ces jours?

  6. @Daniel, Le cintre droit fait partie du passé. Il a été remplacé par un cintre de DH avec un rise de 50mm, 4cm de longueur en plus. Plus de magnabilité, plus d’appuis pour des relances à la hauteur. Je chercher la vitesse oui, mais pas au détriment du style (le plus compact possible) les drops bars c’est jolie mais ce n’est pas pour moi. N’oublions pas non plus que c’est un vélo conçu pour le plaisir, pour les rues de ma ville bien aimer et non pas pour les vélodrome. Je respect et comprends tout à fait et sans aucun mal les riders qui choisissent les freins. Mais, de mon point de vu, ce n’est pas pour moi. Et si demain (dieu m’en préserve) je me prends une voiture ce sera de ma faute c’est sur mais ça ne changera pas mon point de vue sur les freins. Raison simple: Quand je roulais avec mon vélo de DH j’ai eu 3 accidents. Pourtant j’avais des freins hydrolique très précis de 4 pistons chacuns. Et pourtant les faits sont pourtant la. Avec ou sans frein, si un accident doit arriver il arrivera.

    @lolorider69
    Quand tu veux poto! Pourquoi tu ne ferais pas un post sur ton bike ici? Call me! 😉

  7. Quant à la pseudo « leçon » sur l’importance du frein… Non merci. J’en ai vu d’autre. Je suis un grand garçon, je sais me débrouiller tout seul et si demain j’en meure tu n’ira pas pleuré sur mon sort. Donc chacun ses convictions, chacun sa vie, chacun son bike. Je ne me lancerais pas (encore) dans dialogues de sourd à propos de cet éternel sujet du brake/no brake.

  8. Quand tu veux poto! Donnes moi l’heure et le lieux! ;D

  9. Merci à toi 🙂

  10. Pour les freins, tu as remarqué que je ne me suis pas attardé sur l’aspect sécuritaire ?
    « Pour moi un fixie c’est épuré, design, rapide et léger! », par analogie sur un trajet, tu t’en trouveras moins rapide(intersections, efficacité moindre en blocage Ar., freinage moins tardif etc.). Il ne s’agit pas d’une critique type « bouh c’est nul.. », mais d’une remarque amicale »tu as moyen d’augmenter un paramètre pour.. ». Pour expliciter cela : le site de M.SHELDON, expert reconnue de la Bicyclette.
    Le débat brakes/no brakes ? Sans parasites il est simple à comprendre : « Un frein avant, à lui tout seul, pourra vous arrêter aussi vite qu’il est possible de s’arrêter, ne pas en avoir dans l’environnement urbain, vous vous retrouverez en retrait sur le freinage ».

  11. Bravo pour ce beau bike ! Fais avec beaucoup de soin, et un poids de 6kg bravo !
    Chaque détail est soigné, l’interview révèle un vrai amoureux, je dis bravo.

  12. Merci! C’est des commentaires comme ça qui fonds plaisir! ;D

  13. J’ai bien compris ton commentaire et je te réponds amicalement. Mais je ne suis pas un fou, je bombarde lorsque j’ai une bonne visibilité, sur les quais par exemple. Lorsque je suis en ville je pose le rythme. Je me méfie à chaque intersection et je ne suis pas obliger des skider à chaque fois pour m’arrêter au feu, je laisse le vélo ce ralentir et puis je force un peu pour réduire la cadence et au fur et à mesure le vélo s’arrête sans que je ne me sois mis en danger pour autant. Un frein c’est utile c’est freins mais, d’un point de vue esthétique ça casse les traits harmonieux du cadre. J’ai en plus une fourche de piste en carbone. Elle n’est pas percé ce qui m’obligerait à mettre un frein à l’arrière. C’est juste pas possible lol

  14. Pourquoi une chaîne dei maillon quand on cherche un vélo light?
    Et puis niveau confort et maniabilité, une potence de 50 de long maxi c’est génial!

  15. J’ai choisis la chaîne demi maillon pour la solidité et la longévité étant donner que je suis brakeless et que j’ai déjà casser plusieurs chaîne de piste. C’est une miche light. Après c’est sur que côté poids c’est pas le plus light mais pour la sécurité c’est quand même important. La potence est ultra courte 40mm si je me souviens bien et c’est vrai que c’est hyper maniable. J’ai changer de guidon et de roue arrière depuis, j’ai encore perdu un peu de poids lol

  16. J’adore ton vélo est vraiment cool ! J’ai le même projet que toi et du coup je voulais savoir ce que tu me conseilles comme roue arrière légère ? Combien pèse la velocity aerohead ? Alors tu es a combien de kg maintenant ? 😀

  17. Salut !
    A combien as tu obtenu ton cadre ? je cherche le même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Directeur artistique dans le monde du digital, je conçois et développe des sites liés à mes passions que sont le vélo avec http://le-velo-urbain.com et http://fixie-singlespeed.com, mais aussi les sports nautiques avec http://sup-passion.com. J’écris et publie presque tous les jours des articles afin d’offrir aux internautes un maximum d’informations sur ces sujets.

UA-23922483-1