Un vélo de course Peugeot Ventoux devenu singlespeed belge !

Article publié le 16 juin 2015 par rubrique Galerie et 76850 visites depuis le 01/01/2015

Notre internaute du jour nous présente sa conversion en vélo singlespeed à partir d’un vélo de course Peugeot Ventoux des années 90.

Bonjour Mathieu, comment commence l’histoire de ton vélo ?
Salut moi c’est Mathieu, je viens de Bruxelles. Cela fait un petit temps que je m’intéresse aux vélos fixie et singlespeed. Etant installé en ville depuis un an, je me suis acheté mon premier singlespeed sur une base d’un vieux Motobécane pourri sur lequel j’ai roulé quelques mois, avec lequel j’ai pu me faire les dents niveau bricolage (foireux). Un jour je vois ce Peugeot Ventoux en parfait état sur un site de seconde main. Là ça a été le coup de cœur, quelques « poc » sur la peinture mais pas la moindre rouille. C’est surtout le côté « cheap » des années 90 qui m’a fait flasher dessus, avec sa couleur mauve spittée de rose et de jaune.

Et côté transformation ?
Direction le démontage, je voulais garder un maximum de pièces d’origine, après un nettoyage jusqu’à la moindre bille, graissage et polissage des chromes au sidol puis au Luxor orange, j’ai commencé le remontage. J’ai changé les pneus bleus pour remonter ceux avec lesquels je roule tous les jours. Le pédalier est un Shimano Biopace, j’étais curieux de voir le « bazard » alors j’ai gardé le petit plateau de 42 dents et mis un pignon de 16 sur ma roue libre. Pour la potence, c’est une TTT récupérée sur une épave, elle était en très mauvais état mais après un coup de polish, elle est devenue comme neuve. Idem pour les étriers de freins. J’ai peint la tige de selle en noir et repolis la surface pour cacher la finition sablée d’origine. J’ai retourné et scié le cintre, et pour la selle j’ai fait une folie, j’ai commandé une Brooks Cambium chez le vélociste juste à côté de chez moi. Concernant la guidoline, je voulais retrouver le coton de la selle pour garder la cohérence.

Un vélo de course Peugeot Ventoux devenu singlespeed belge !

Pas trop de galères ?
Pour les galères, j’en ai eu deux grosses. La première c’est la roue arrière qui était très voilée, il m’s fallu pas mal d’heures et de patience pour la redresser. La deuxième, c’est pour l’installation des leviers de frein, c’est ma faute, j’ai scié comme un « kluut » dans la section courbe. Il m’a fallu bidouiller la forme d’emboitage et les vis de serrage pour que ça puisse rentrer et s’ajuster comme il le faut. Ma prochaine galère sera de nettoyer les taches de graisse et de sidol que j’ai pu faire dans mon appart.

Tu es satisfait du résultat ?
Oui au final il est très léger avec ses 8,5kg et le pédalier ovale offre un petit confort non négligeable dans une ville aussi vallonnée que Bruxelles. Je m’en sers pour aller au boulot et c’est vraiment un plaisir d’y aller avec.

Merci Mathieu, et vous aussi partagez votre vélo avec nous. N’oubliez pas non plus, qu’il existe quelques lois afin que votre vélo soit autorisé à circuler, elles sont disponibles ici

Un vélo de course Peugeot Ventoux devenu singlespeed belge !

Un vélo de course Peugeot Ventoux devenu singlespeed belge !

Un vélo de course Peugeot Ventoux devenu singlespeed belge !

Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

4 Responses

  1. Très joli ce peugeot !
    Félicitation !

  2. Pour rouler avec faudrait voir à tendre la chaîne… Oups, j’allais oublier, c’est pas poss, le plateau est ovale !

  3. Haha depuis il est passé en version fixe. J ai trouvé une paire de maillard de piste , du coup j ai tout rerayonné en croisant par 4. Puis les pneus sont passés a flancs beiges. A l occasion j enverrais les photos de mon petit dernier. Bianchi campione del mondo de 85 en full campa

  4. bah j avais pas encore fait ce genre de petit reglage au moment ou j ai pris les photos , tu peux voir si tu regarde bien qu il manque justement 3 vis plateau que je n avais pas fini de relimer , tout comme le recul/hauteur de selle et d autres truc comme les freins. et franchement détrompe toi mais la difference de tension entre les parties hautes et basses ne sont pas si importante que ca ,ca marche au top jamais eu le moindre deraillement malgré une bonne chiée de sections pavées . la depuis que je l ai fixé j y ai mis un plateau piste de 48 pour pouvoir jouer en 2.8 avec un pignon de 17 et avoir un meilleur skidpatch qu en 42/16

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Directeur artistique dans le monde du digital, je conçois et développe des sites liés à mes passions que sont le vélo avec http://le-velo-urbain.com et http://fixie-singlespeed.com, mais aussi les sports nautiques avec http://sup-passion.com. J’écris et publie presque tous les jours des articles afin d’offrir aux internautes un maximum d’informations sur ces sujets.

UA-23922483-1