Singlespeed de Christophe sur une base de Cinelli

Article publié le 14 décembre 2015 par rubrique Galerie et 31310 visites depuis le 01/01/2015

Notre internaute du jour nous présente sa réalisation d’un vélo singlespeed sur la base d’un vieux vélo de course Cinelli, il nous raconte.

Bonjour Christophe, pourquoi te monter un singlespeed ?
Bonjour à tous, il me fallait un « vélotaf » et mon VTT était trop lourd, il accrochait trop sur la route à mon goût. Après avoir regardé différent forums sur le sujet et votre site, je décide de me lancer et je déniche un vélo de course de marque Cinelli, très propre et à ma taille, dans une porte ouverte d’un vélociste de chez moi.

Qu’as-tu fais comme modifications ?
Première étape, démontage. Là rien de difficile à part racheter une douille de 15 pour les manivelles. Puis décapage du cadre avec décapant, huile de coude et brosse métallique montée sur une perceuse. Ne voulant pas passer par l’étape apprêt, peinture, vernis, j’ai mis un vernis de brunissage sur le cadre que j’avais vu sur votre site et que je trouvais original. Tout était nickel mais oups, ça ne marche pas sur la fourche en cromoly ! Celle-ci bénéficie alors d’un coup de Belgom chrome.

Et au niveau des composants ?
Préférant un cintre bullhorn, je retourne celui d’origine pour le couper. Bon par contre il est un peu court à force d’essayer d’égaliser les deux côtés. Les seules pièces neuves sont la guidoline, les gaines et câbles, la chaîne et les deux roues. La roue avant étant un plaisir perso qui donne un super look.

Singlespeed de Christophe sur une base de Cinelli

Et tu as eu des galères ?
Premières galères, adapter les leviers de frein Mafac d’origine. Voulant garder un esprit vintage, je remonte ceux-ci sans le couvre cocotte qui maintenait également les tendeurs de câbles, que je ne peux pas réadapter. Un petit tout au vélociste du coin et après discussion et conseil, je repars avec des butés de gaine qui font parfaitement l’affaire. Deuxième galère, étant obligé de remettre les leviers au plus haut du cintre, soucis au niveau de la pose de la guidoline que je galère à fixer, étant donné le peu d’espace entre le haut du cintre et le collier de fixation. Après mûre réflexion et surtout de patience j’y parviens tout de même sans trop de dégâts. Je m’y prends d’ailleurs en deux fois, j’avais oublié de passer les gaines à l’intérieur! J’ai gardé le boitier et le pédalier d’origine, j’ai juste démonté le petit plateau et gardé le 44 dents. Problème, la ligne de chaîne qui n’était pas droite, j’ai donc fixé le plateau de l’autre côté de la manivelle, ce qui a résolu le problème.
La roue avant m’a posé un souci également, l’axe n’entrait pas dans les ouvertures de la fourche, la seule solution fut le meulage des deux ouvertures. En y allant petit à petit et pas comme un bourrin, j’ai réussi à insérer mon axe de roue sans enlever trop de matière.
La tension de chaîne fût aussi un problème, comme c’est arrivé à beaucoup apparemment, celle-ci était trop courte ou trop longue. J’ai donc enlevé un maillon, remonté la roue arrière et joué sur la position de celle-ci sur les pattes arrières pour tendre le chaîne, ce qui fonctionne parfaitement.
Voilà pour les galères, je voulais garder un maximum de pièces d’origine pour rester dans l’idée fixie vintage et rester sur un budget raisonnable.

Heureux ?
Je suis très content du résultat, surtout pour un coup d’essai et je n’ai que des compliments de la part des copains. Du coup j’ai deux autres vélos à faire, dont un vieux Gitane mono plateau avec un compteur mécanique Huret.

Merci, et vous aussi partagez votre vélo avec nous. N’oubliez pas non plus, qu’il existe quelques lois afin que votre vélo soit autorisé à circuler, elles sont disponible ici

Singlespeed de Christophe sur une base de Cinelli

Singlespeed de Christophe sur une base de Cinelli

Singlespeed de Christophe sur une base de Cinelli

Tags : , , , ,

2 Responses

  1. Dommage du décapage d’un vieux cinelli… Pour ma part, j’aurai dit quelques erreurs dues au fait que ‘est le 1er (noir et blanc, roues haut profil..) t pour finir ta chaîne n’est pas encore assez tendue. Mais sinon ca reste un chouette travail

  2. L’horreur sur terre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Directeur artistique dans le monde du digital, je conçois et développe des sites liés à mes passions que sont le vélo avec http://le-velo-urbain.com et http://fixie-singlespeed.com, mais aussi les sports nautiques avec http://sup-passion.com. J'écris et publie presque tous les jours des articles afin d'offrir aux internautes un maximum d'informations sur ces sujets.

UA-23922483-1