Singlespeed rétropédalage old style

Article publié le 30 novembre 2013 par rubrique Galerie et 35220 visites depuis le 01/01/2015

Aujourd’hui nous vous proposons de découvrir le singlespeed avec freinage par rétropédalage de Jipé, un passionné de vieux vélos.

Bonjour Jipé, comment commence l’histoire de ton vélo ?
Bonjour, je m’appelle Jipé, je roule depuis de nombreuses années avec un Bristol (col de cygne d’environ 1940) dans son jus, single speed rétropédalage qui commence à se faire vieux, alors le temps de pouvoir lui refaire une santé, je me suis dit qu’au lieu d’en bidouiller un pour rouler au plus vite, pourquoi pas un nouveau vélo mécaniquement plus confortable pour de plus longs trajets.

D’où vient ce singlespeed ?
Amoureux des bicyclettes, j’en récupère de temps en temps dans la rue pour qu’elles ne finissent pas à la casse. Le cadre bleu, surement un porteur sans marque, en fait partie. Il avait la potence et le guidon qui ont été conservé, le pédalier était plié et n’a pas était facile à démonter, comme le reste d’ailleurs, trop serré ou grippé.

Qu’as tu fais comme travaux sur ce singlespeed ?
J’ai commencé par disquer tout ce qui dépassait, y compris dans la « frénésie » l’attache du rétropédalage, oup’s ! J’ai dû la ressouder et comme le poste était sorti, j’en ai profité pour boucher les trous destinés au frein sur la fourche. L’étape la plus longue fut le décapage à la brosse, puis l’application d’un brunisseur de métaux, suivi d’une première couche de Rustol.

Et au niveau des pièces ?
La selle en cuir est une Prima, elle a été récupéré sur un vieux Motobecane. Le pédalier Shimano avait deux plateaux et j’ai gardé le 42 qui trainait dans un placard avec son axe et ses roulements. Une fois bien nettoyé il faisait parfaitement l’affaire. Les pédales étaient destinées à la restauration d’un Roselys, mais elles vont bien avec la couleur du cadre. Pour la première fois, j’ai acheté des roues en 700 sur internet, pas très chères, environ 40 et 60 euros pour le rétropédalage, avec le pignon de 19 qui a été remplacé par un 16. La dynamo alimente un vieux phare avec grille amovible, et un petit feu rouge en verre pour lesquels il a fallu fabriquer des pattes de fixation adaptées. Pour faire passer les fils, j’ai utilisé des gaines de frein dénudées, puis pas trop fan des colliers, j’ai percé le cadre. Enfin une dernière couche de Rustol au chiffon et quelques petits réglages après la première sortie, c’est un régal.
Il ne reste plus qu’à nous apprivoiser, je crois que c’est bien parti …

Merci Jipé et vous aussi partagez votre vélo avec nous. N’oubliez pas non plus, qu’il existe quelques lois afin que votre vélo soit autorisé à circuler, elles sont disponible ici

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

10 Responses

  1. Très très sympa ce vélo !

  2. Superbe, les pneus blancs lui vont à merveille !!

  3. ça c’est du rat’s, bien sympa !

  4. va falloir revoir la définition de rat’s lol

  5. J’aime ! Un bon style old school !

  6. ou as tu acheté tes pneus stp? decathlon??

  7. Très sympa et beau petit boulot sur les détails : phares, câbles qui passent à l’intérieur du cadre, dynamo etc… C’est du joli bricolage.

    Ce que je trouve un peu dommage par contre c’est la couleur marron : terne, triste…
    Tu la remplacerais par un beau rouge peps brillant style ancien et le vélo aurait vraiment beaucoup plus de gueule !

  8. Merci à tous !
    @Jordan, je les ai trouvés couleur crème chez Mode cyclable regarde ici http://www.cyclable.com/magasins voir si ils ont un magasin dans ta ville…
    @Piopiop, en fait le but était de ne pas faire de peinture et d’arriver à un résultat assez sobre (il est un peu plus clair que sur les photos)…

  9. Ouai je comprends tout à fait, pour ma part si j’avais le temps et l’argent j’aurais essayé de le peindre dans ce style : http://forum.tontonvelo.com/download/file.php?id=9603&mode=view
    Bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Directeur artistique dans le monde du digital, je conçois et développe des sites liés à mes passions que sont le vélo avec http://le-velo-urbain.com et http://fixie-singlespeed.com, mais aussi les sports nautiques avec http://sup-passion.com. J'écris et publie presque tous les jours des articles afin d'offrir aux internautes un maximum d'informations sur ces sujets.

UA-23922483-1