Singlespeed Peugeot lyonnais

Article publié le 5 octobre 2013 par rubrique Galerie et 27280 visites depuis le 01/01/2015

C’est en découvrant notre site que notre internaute a eut l’idée de se monter son singlespeed sur base d’un vélo de course Peugeot de 1972.

Bonjour, peux tu nous en dire plus sur toi stp ?
Accro du vélo depuis tout petit, je roule régulièrement et quand je ne suis pas sur la selle, je surfe sur la toile. C’est en découvrant votre site et en lisant vos tutoriels et les témoignages des fixés du coin que je me suis mis en tête de retaper un vieux vélo. Comme il s’agissait de mon premier essai en la matière, j’ai vite opté pour l’idée de trouver un vélo complet (si possible) et lui donner une nouvelle jeunesse plutôt que transformer une épave en pur fixie racé et chèrement équipé.

Où as tu trouvé ton vélo de course Gitane ?
Je me suis donc mis à la recherche d’un vieux bike que j’ai trouvé assez rapidement dans une grande enseigne de Troc à Albertville. Un Peugeot PX10 de 1972 acheté 8 euros, si si, dans ce genre de boutique c’est possible. Ce qui m’importait le plus c’était de trouver un vélo aussi complet que possible afin de me lancer dans une première restauration à moindre coût.

Par quoi as tu commencé ?
J’ai commencé par tout démonter (hormis le pédalier faute de clé adéquate) et grâce à vos conseils, j’ai pu redonner l’aspect d’antan aux chromes bien piqués par le temps. Ca a été un vrai plaisir de voir le brillant réapparaître petit à petit. Le jeu de direction était en très bon état, je l’ai juste nettoyé et graissé.

Et pour le cadre ?
Ensuite, je me suis attaqué au cadre : décapage, ponçage et peinture. Et là, ça n’a pas été une partie de plaisir car le décapant n’est pas venu à bout de la peinture et il m’a donc fallu gratter le cadre avec une spatule de plâtrier. Radical mais long! Pour la peinture, j’ai utilisé de la MOTIP. Je suis assez content du résultat même s’il m’a fallu reprendre quelques coulures, mais ce sont les risques de la peinture à la bombe.

Ton meilleur moment ?
Le remontage a été bien entendu le meilleur moment. Exceptés la roue arrière et le pignon (hors d’usage, moyeu voilé), les pneus et les chambres à air, les patins, gaines et câbles de freins, la guidoline, tout est d’origine. Et ceci, afin de respecter mon idée de refaire du neuf avec du vieux.

Ton ratio ?
Le développement est de 42×18 en singlespeed. Ce n’est pas bien gros je sais, mais comme je suis Lyonnais et que l’on a quelques jolis petits dénivelés dans le coin, j’ai renoncé à utiliser la plaque! Par contre je voulais absolument garder son design. Je l’ai donc réduite à coups de meuleuse et elle fait désormais office de cache plateau.

Heureux !
Pour un premier essai, je suis très satisfait du résultat. Un vélo pas cher, avec lequel je roule très régulièrement. Je suis déjà à la recherche d’un prochain bike qui cette fois ci sera converti en fixie.

Merci à toi et vous aussi partagez votre vélo avec nous. N’oubliez pas non plus, qu’il existe quelques lois afin que votre vélo soit autorisé à circuler, elles sont disponible ici

Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,

14 Responses

  1. Très joli… BRAVO

  2. @fixie-singlespeed, il s’agit donc d’un PEUGEOT et non d’un GITANE(phrase d’introduction)
    Un doute qu’il s’agisse d’un PX10(plusieurs éléments ne correspondent pas), SI TEL EST LE CAS, un PX10 a une valeur qui se négocie entre 200 et 500€ voir + si affinité. En gros, ton beau singlespeed vaudrait à présent 1/10 de sa valeur.
    Mon avis : plûtot un PR10(et encore ce passage de gaine frein AR latérale est particulier pour un PEUGEOT)
    Bon Ride.

  3. Très beau vélo, j’aime son coté « rétro »
    Je suis d’accord avec Daniel, je ne pense pas que c’est un PX10 sinon c’est un vrai sacrilège…

  4. En accord avec Daniel, pour ma part je préfere un cadre un brin défraichi a une nouvelle robe « bombée », surtout sur ce genre de monture meme si ce n’est pas un PX10…huit euros c’est une belle affaire! la peinture ne semblait pas trop vilaine?! après tout, ça reste « ton » vélo et il vit une autre histoire loin d’une casse ou bien d’une déchetterie, alors bon ride à toi.

  5. Je ne suis pas adepte des grosses modifications mais là l’esprit a été gardé. J’aime beaucoup ton bash avec la grande couronne. Je te conseillerais de changer les jantes car le freinage sur les jantes chromées c’est peu puissant pour la ville. Tu as eu la sagesse de garder les deux freins c’est bien.

  6. Oh non ! Une de mes décos PEUGEOT préférées !!! Argh !!!
    Joli résultat quand même !

  7. il est bien ton velo c’est ton choix
    BRAVO

    papa

  8. Bravo.
    Superbe travail !

  9. Joli,
    j’y verrai bien un ou 2 stickers vintages pour accentuer le coté rétro.
    Le travail sur les chromes est top.

  10. Merci à tous pour vos commentaires ! C’est très encourageant pour la suite… Bon ride à tous !

  11. Merci à tous pour vos commentaires ! C’est encourageant pour la suite… Bon ride à tous ;O))

  12. +1 pour le PR10
    l’absence de chrome est un bon indice pour supprimer le fait que c’était un PX
    en meme temps il aurait divisé sa valeur par 10 au moins (on voit des PX à 1000$ parfois…)

  13. Très beau résultat, le coup du grand plateau meulé! chapeau ! c’est une super idée!

  14. Merci Christophe…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Directeur artistique dans le monde du digital, je conçois et développe des sites liés à mes passions que sont le vélo avec http://le-velo-urbain.com et http://fixie-singlespeed.com, mais aussi les sports nautiques avec http://sup-passion.com. J’écris et publie presque tous les jours des articles afin d’offrir aux internautes un maximum d’informations sur ces sujets.

UA-23922483-1