Quand un vieux Raymond Poulidor devient un singlespeed

Article publié le 6 janvier 2012 par rubrique Galerie et 18840 visites depuis le 01/01/2015

C’est l’histoire d’un cadre acier Raymond Poulidor, repeint au pistolet par Virginie, qui vit sa vie se transformer en roue libre 18 dents !

Eh oui, il y a pas que les garçons qui font du single speed, il y a aussi Virginie qui nous dévoile ici son vélo. Elle a elle même monté celui-ci en mettant un plateau de 46 dents de type BMX, une jante avant Mach 1, une selle Q Bike Italia, un guidon coupé, des leviers de frein chromés, des pneus Michelin Dynamique Sport et une belle guidoline. Bravo à toi en espérant que d’autres filles feront comme toi.

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

5 Responses

  1. J’adore la couleur.

  2. Sympa la couleur !

  3. Un ptit vélo bien sympa et un montage bien propre. Joli.

  4. Jolie couleur, ça fait très californien !

  5. Pas mal ton vélo mais tu devrais changer la potence elle casse la ligne du vélo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Directeur artistique dans le monde du digital, je conçois et développe des sites liés à mes passions que sont le vélo avec http://le-velo-urbain.com et http://fixie-singlespeed.com, mais aussi les sports nautiques avec http://sup-passion.com. J'écris et publie presque tous les jours des articles afin d'offrir aux internautes un maximum d'informations sur ces sujets.

UA-23922483-1