Une vielle randonneuse Valdenaire de 1973 devenue singlespeed

Article publié le 6 octobre 2015 par rubrique Galerie, Velo du mois et 43480 visites depuis le 01/01/2015

Notre internaute du jour nous présente sa transformation d’un vieux vélo de style randonneuse de chez Valdenaire des années 70′ devenue singlespeed.

Bonjour Clément, où as-tu trouvé la base de ton vélo ?
Bonjour à tous, je l’ai retrouvé dans le grenier de mes parents. Ce vélo avait à peine 500 km, c’est dingue !

Pourquoi le transformer ?
L’envie était de le transformer en singlespeed pour les déplacements de tous les jours en ville et donc de me monter un vélo qui répond à mes besoins pour mes déplacements urbains. Le but étant qu’il soit le plus dépouillé possible et donc le moins de maintenance nécessaire, sans oublier également un vélo dynamique pour des déplacements plus rapide.

Qu’as-tu fais comme transformations ?
En termes d’accessoires, très peu d’éléments ont été ajouté. Hormis les jantes et le guidon typé Vtt. L’ensemble des éléments d’origines ont été conservé et remis à « neuf ». Notamment les chromes que j’ai souhaité absolument reprendre et restaurer pour garder l’âme du vélo (nettoyage des piqûres de rouille au papier aluminium très efficace), fourche, étrier de frein Mafac racer, plateau, manivelle, pédales et tige de selle d’origine. La selle a également subie une petite restauration car j’ai supprimé l’ancienne coiffe abîmée pour la remplacer par un Sky découpé et mis en forme par mes propres soins.

Pour le reste l’idée était de rester sur quelque chose de cohérent et simple. Décapage du vélo et suppression des appendices de câblage de frein et autres et j’ai opté pour une peinture blanc pur brillante + vernis (réalisé à la bombe peinture). Enfin accessoirisassions avec des composants noirs (selle, poignée, pneu et jante). Pour les Jantes il s’agit du produit Décathlon classique noire qui contribue au côté épuré.

Une vielle randonneuse Valdenaire de 1973 devenue singlespeed

Pas de galère ?
Le plus galère a évidemment été le nettoyage décapage et limage a la main. Mais aussi et malgré les apparences toute la recherche et documentation internet liée à la conversion qui m’a pris énormément de temps.

Heureux ?
Oui, ma plus grande joie c’est évidemment du premier coup de pédale.

Merci, et vous aussi partagez votre vélo avec nous. N’oubliez pas non plus, qu’il existe quelques lois afin que votre vélo soit autorisé à circuler, elles sont disponible ici

Une vielle randonneuse Valdenaire de 1973 devenue singlespeed

Une vielle randonneuse Valdenaire de 1973 devenue singlespeed

Tags : , , , , , , , ,

2 Responses

  1. Bonjour, j’aime beaucoup votre vélo !
    Pouvez vous me dire comment vous avez enlevé les appendices de câblage de freins et autres (notamment des leviers de vitesses) ?
    Merci

  2. pour ma part scie à metaux, puis un coup de lime,puis finir proprement au apier de verre puis du tres fin à l’eau

    long mais propre au final;puis l’huile de coude ne fait de mal à personne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Directeur artistique dans le monde du digital, je conçois et développe des sites liés à mes passions que sont le vélo avec http://le-velo-urbain.com et http://fixie-singlespeed.com, mais aussi les sports nautiques avec http://sup-passion.com. J'écris et publie presque tous les jours des articles afin d'offrir aux internautes un maximum d'informations sur ces sujets.

UA-23922483-1