Les frères Tomasini fondent une nouvelle marque, La Torpille !

Article publié le 30 juillet 2014 par rubrique News et 45900 visites depuis le 01/01/2015

Depuis 1999, les frères Tomasini, Julien et Florent, créent, soudent et réinventent la bicyclette française, aujourd’hui ils lancent La Torpille.

Créations originales inspirées de l’âge d’or de la bicyclette [1890-1930], La Torpille reflète avant tout un véritable «Art de rouler». Véloce et élégant, chaque La Torpille est un objet unique et de haute qualité. C’est au coeur des Alpes, au bord du lac d’Annecy que les bicyclettes La Torpille sont conçues et réalisées entièrement à la main, dans nos ateliers avec des outils que nous avons développé.

C’est derrière les immenses verrières d’une vieille métallerie que les bicyclettes La Torpille naissent de l’amour du travail bien fait et de la passion de la technique. Un artisan spécialisé dépose une couche de nickel sur les différents éléments. Enfin, une belle laque est appliquée sur le cadre. Les cadres sont en acier, soudés au TIG, brasés, ou parfois les deux. Nous privilégions le bois et le cuir, excluant au maximum les matières plastiques. « Nous sommes fiers d’avoir conçu des outillages et des méthodes de construction de manière à ne consommer que le minimum d’énergie, d’ inscrire notre travail dans une logique de production raisonnée, de durabilité et de respect de l’environnement. » En réinterprétant certaines techniques et en développant nos propres méthodes, nous avons adopté une posture qui aurait pu être celle des «pionniers mécaniques» de la fin du XIXe siècle.

T1 – Racer – La monture des champions

Cadre surbaissé et cintre de course, véritable torpille de la route, le «Number One» vous replonge dans l’atmosphère des épreuves légendaires de la Belle Epoque.

 

T2 – Safety – La machine à remonter le temps.
Elégance et confort pour redécouvrir les sensations du cyclisme originel.

 

T3 – Racer – Sobre et classique
Célérifère ultime, intemporel et incontournable.

 

T4 – Safety – l’élégance à l’état pur
Dans la lignée des grandes marques de la fin du XIXe siècle le N°4 dévoile toutes les qualités d’un véritable Safety.

 

T5 – Safety – Petit Safety pour petits Lords.

 

BALLOONER – «La bicyclette souveraine sur routes et chemins».
Cadre renforcé et pneumatiques «ballon», la bicyclette de la ville et de la campagne.

Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,

9 Responses

  1. Les vélos sont superbes mais j’ai du mal a voir le système de freinage installé.
    Il faut compter combien pour s’offrir ce genre de bijoux ?

  2. Pas du tout fan du design général mais très intrigué par le système de freinage avant…

  3. Le système de freinage est vraiment sympa

  4. Waw… Ils sont vraiment magnifiques ! Le système de freinage est juste sublime et hyper rétro ! Le système de freinage est une tige coulissante qui abaisse un patin sur la roue. Juste génial..

  5. Système de freinage avant fort sympa lorsque l’on aime le vintage, mais qu’en est il lorsque le pneu est humide? Vélos superbes pour les courses « belle époque ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Directeur artistique dans le monde du digital, je conçois et développe des sites liés à mes passions que sont le vélo avec http://le-velo-urbain.com et http://fixie-singlespeed.com, mais aussi les sports nautiques avec http://sup-passion.com. J'écris et publie presque tous les jours des articles afin d'offrir aux internautes un maximum d'informations sur ces sujets.

UA-23922483-1