Les fixies et singlespeed au Japon !

Article publié le 21 mars 2013 par rubrique News et 28920 visites depuis le 01/01/2015

Notre ami Quentin nous propose sa vision du pignon fixe et du singlespeed à travers son voyage dans les différentes villes japonaises.

Quand on se balade dans les différentes grandes villes du Japon et qu’on aime les vélos, on est frappé par le nombre de fixies et de singlespeed, il y en a beaucoup plus qu’à Paris. Là où je suis étonné, c’est le vélo est beaucoup plus présent que le scooter. Cela peut s’expliquer par le fait qu’à Tokyo, il est impossible d’acheter un véhicule à moteur si l’on ne possède pas un parking, ce qui résout pas mal de problèmes de stationnement.

Autre raison, les grandes villes Japonaises sont côtières et relativement plates, il n’y a donc pas besoin d’avoir des vitesses pour circuler, la plupart des fixies que je vois circuler, le sont pour du déplacement quotidien, pas pour le loisir. Même si les deux pratiques coexistent.

Le vol est quasi inexistant, la plupart des vélos ne sont pas attachés ou alors avec des cadenas à code tout fins et même pas à un poteau. Il y a aussi des plaques obligatoires pour les vélos et la police contrôle beaucoup, ce qui diminue le vol. Revers de la médaille ces plaques sont aussi utilisées pour mettre des amendes lorsqu’un vélo est à un endroit auquel il ne devrait pas.

Coté circulation l’absence de trottoirs (sauf sur les grands axes) permet aux vélos de se faufiler facilement de la route aux trottoirs sans gêner, bref circulation plutôt fluide et les vélos sont respectueux tout comme les piétons et voitures sont habitués.

Sinon il existe pas mal de shops spécialisés sur le singlespeed et le fixie, ils sont très pointus, le choix est large car les consommateurs japonais ont peu de temps à consacrer à leur loisirs, mais ils ont de l’argent, résultat ils sont très soigneux et exigeants.

Bref pour un œil européen le Japon est Fixie Friendly
Quentin T.

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 Responses

  1. je suis pas un globe trotter, mais les parking à vélos m’ont l’air une spécificité de Tokyo (ville magnifique et pleine de respect des gens et des traditions…) surtout que le parking était en sous-terrain et qu’il y avait un escalator pour remonter à la surface ^^

  2. La bicyclette est omniprésente au Japon. Bien plus que dans les villes françaises, prés de toutes les grandes gares il y a d’immenses parkings à vélo où ils restent abandonnés toute la journée.

    http://eurovelo6.e-monsite.com/pages/divers/osaka.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Directeur artistique dans le monde du digital, je conçois et développe des sites liés à mes passions que sont le vélo avec http://le-velo-urbain.com et http://fixie-singlespeed.com, mais aussi les sports nautiques avec http://sup-passion.com. J'écris et publie presque tous les jours des articles afin d'offrir aux internautes un maximum d'informations sur ces sujets.

UA-23922483-1