Chris est notre gagnant du fixie phosphorescent Calore Chappelli

Article publié le 31 octobre 2013 par rubrique Matos, News et 25550 visites depuis le 01/01/2015

On vous l’avait promis, le voilà ! Chris est notre grand gagnant bordelais du jeu-concours pour le fixie phosphorescent Calore Chappelli, il l’a testé pour vous.

Nous lui avons posé quelques questions une semaine après avoir pris possession de son pignon fixe phosphorescent Calore Chappelli, afin de lui laisser du temps pour bien le tester, il nous raconte.

Salut Chris, quelles furent tes impressions en te retrouvant devant la tour Eiffel avec le carton du Chappelli ?
Clairement, il ne manquait qu’un sapin pour l’effet, mais c’est noël bien avant l’heure! Je cherchais désespérément un cadre décent sur des sites de petites annonces depuis quelques mois dans l’idée de m’en monter un dans les environs de noël, alors quand j’ai vu le jeu-concours sur votre site j’ai participé.

On t’a donné un gros carton, le vélo est-il facile à monter ?
Extrêmement facile à monter. Il n’y a peut-être que les réglages de freins et de la selle qui puissent prendre un peu plus de temps, mais au bout du compte, c’était fait en une vingtaine de minutes.

Quelles furent tes premières impressions en roulant avec ?
Une sensation inconnue pour le « petit provincial » que je suis, c’est-à-dire de faire du vélo à Paris et aux pieds de la tour Eiffel. On a beau dire ce qu’on veut, c’était un pur moment de plaisir. C’est un peu tricky de trouver ses repères avec les fixie aux pieds, mais au bout de 2 minutes et un réglage de selle plus tard, c’était que du plaisir ! Le fait aussi qu’il soit super polyvalent, a été immédiatement vérifié en l’espace de 200 mètres, entre route parfaitement lisse, le chemin de terre du Trocadéro ou encore sur les pavés humides.

As-tu essayé les deux modes, c’est à dire fixie et singlespeed ?
Oui! A Paris je suis resté en singlespeed afin de jouer la carte de la sécurité, parcours depuis les studios de Starloo Graphic dans le 10ème jusqu’à St Lazare, ensuite sunset après le Trocadéro. C’était parfait, sécurité, confort, design, et un effet unique de découvrir Paris autrement!
De retour à Bordeaux, à sa circulation un peu (beaucoup?) moins dense qu’un vendredi matin place de la Concorde, j’ai retourné la roue arrière flip flop pour le passer en mode fixie. Du coup en pignon fixe, c’est une approche totalement différente du « ride » urbain. L’impression d’un contre-la-montre sur les pistes cyclables vides, à une demande d’anticipation de tous les instants en circuit urbain! Il y a également toute une technique bien précise pour se freiner plus fortement, mais il me reste encore du boulot!

Lequel préfères-tu ?
Pour la Ville, le singlespeed c’est l’assurance d’avoir un minimum de sécurité grâce à la roue libre, alors certes, ce n’est pas LE Fixie, mais je préfère la jouer safe pour l’instant. Pour une piste cyclable qui part à Lacanau, c’est clair que j’opterais pour le mode fixie!

As-tu eu des galères avec le fixie phosphorescent Calore Chappelli?
Oui 2 petites, la première le lendemain matin après avoir récupéré le vélo, roue avant à plat, crevée nette, impossible de la regonfler, obligé de faire un arrêt à l’Atelier dans le 9ème (en face des bureaux Google), pour s’apercevoir que le fond de jante avant était mal placé. D’ailleurs l’occasion de les remercier de leur rapidité, mon train partait 1h30 après, ils m’ont remplacé le fond de jante et la chambre à air sur le champ pour que je puisse rejoindre Montparnasse à temps (et m’a même indiqué le chemin!). Et j’ai failli perdre une poignée lors du retour Gare/Domicile, je pense d’ailleurs que les changer sera ma première customisation!

Alors l’effet phosphorescent, ça marche?
Et comment, à peine arrivé dans le 10ème, j’ai installé le vélo dans la cave, il s’est illuminé direct, idem lorsque je passais certains tunnel pas loin du Trocadéro sur le chemin du retour, ça fait clairement son effet! Après l’éclairage public supplante l’effet, du coup, seul des conditions de noir total le révèlent réellement!

Heureux ?
Encore un grand merci à fixie-singlespeed.com !

Si vous aussi vous voulez gagner un vélo, rendez-vous régulièrement sur le site car le prochain jeu-concours vous fera gagner un vélo complet monté par Urban Fixie.

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Directeur artistique dans le monde du digital, je conçois et développe des sites liés à mes passions que sont le vélo avec http://le-velo-urbain.com et http://fixie-singlespeed.com, mais aussi les sports nautiques avec http://sup-passion.com. J'écris et publie presque tous les jours des articles afin d'offrir aux internautes un maximum d'informations sur ces sujets.

UA-23922483-1