Robin nous présente son pignon fixe sur la base d’un Beach cruiser d’entrée de gamme qu’il a voulu customiser, vous allez voir que son idée est plutôt ingénieuse.

Bonjour Robin, peux-tu nous dire comment commence l’histoire de ce vélo ?
J’ai réalisé moi-même ce vélo, suite à l’achat un vieux Beach cruiser. J’ai commencé à le customiser et à lui apporter des pièces que j’ai récupéré sur de vieux vélos. J’ai fabriqué certaines pièces sur mesure, telles que la fourche de longueur non standard crée à partir de deux fourches rigides.

Tu es donc un bon bricoleur, et pour le bois ?
L’idée de plaquer le cadre en bois de cagette m’est venue suite à d’autres projets réalisés en cagette auparavant. Ce travail m’a pris beaucoup de temps, il faut d’abord trouver les cagettes idéales et sculpter chaque morceau pour qu’ils se joignent entre eux (des mois de travail après les cours).

Quelle est la philosophie de ton fixie ?
Ce vélo tente de revenir à un moyen de transport plus confortable. Idéal pour les balades, ce vélo a été réalisé pour convenir aux personnes qui voient le déplacement en vélo comme un moment de plaisir et non comme un sport. Ce vélo cherche à retrouver des sensations oubliées telles que la stabilité, se laisser porter par le vélo et adopter une conduite souple. Il se sépare de la plupart des câbles et accessoires pour revenir à une mécanique simple et robuste, lui permettant ainsi d’adopter des courbes saines et épurées. Le placage en bois de cagette de récupération apporte un aspect naturel au vélo tout en gardant la rigidité du cadre en acier. Cette technique demande beaucoup de travail. Les pneus ballon et la selle à ressorts agissent comme une véritable suspension.

Merci Robin et vous aussi partagez votre vélo avec nous. N’oubliez pas non plus, qu’il existe quelques lois afin que votre vélo soit autorisé à circuler, elles sont disponible ici